Le gel de silice, c’est quoi ?

Le Gel de Silice, connu communément aussi sous le nom de silica gel, est un produit déshydratant de synthèse, obtenu chimiquement à partir du SiO2 amorphe (dioxyde de silicium). Le gel de silice est non toxique et a une forte capacité d'absorption de l'humidité. Le gel de silice se présente sous la forme de cristaux amorphes (granulés) ou de billes de couleur blanche translucide. Il est pratiquement identique au gros sel de cuisine normal.

Le gel de silice blanc jouit d’une capacité hygroscopique extrêmement élevée en raison de sa structure cristalline, caractérisée par une grande quantité de pores qui constituent un nombre considérable de ‘’ récepteurs ‘’ pour les molécules d'eau présentes en suspension dans l'air. Une telle porosité correspond donc à une plus grande étendue de la surface où les molécules d'eau peuvent venir en contact avec l’agent déshydratant et se lier à ce dernier.

Où utilise-t-on le gel de silice

Les sachets déshydratants remplis de sel hygroscopique ‘’ silica gel ‘’ sont utilisés pour absorber l'humidité à l'intérieur des emballages et pour protéger les produits sensibles à l'humidité au cours du transport ou tout simplement lors de leur stockage. Toutefois, ceux-ci peuvent être utilisés de manière extrêmement diversifiées dans de nombreux domaines d'application.

Essentiellement, là où il est nécessaire de réduire l'humidité relative en tant que source de détérioration générale des marchandises, objets ou œuvres d’art, voilà que le gel de silice est d'un grand secours en raison de son efficacité ainsi que pour le fait qu’il n’est pas nocif du tout pour les personnes qui l’utilise et le manipule.

Les domaines où l’on utilise davantage le gel de silice  concernent :

- les expéditions nationales et internationales, en particulier pour le transport océanique par navire pour contrôler l'humidité et la condensation dans les conteneurs.

- La conservation de n’importe quel type d'objets, en particulier, ceux qui sont sensibles à la corrosion (objets métalliques), à la moisissure ou à la détérioration généralisée en raison de l'exposition prolongée à des pourcentages d’humidité élevés.

- Le contrôle et la stabilisation de l'humidité relative au sein des présentoirs vitrés d'exposition dans les musées afin de préserver des objets, des pièces, des œuvres d’art, ou tout autre objet présentant un intérêt historique et artistique. Dans ce domaine spécialisé on utilise le gel de silice dans le secteur de la conservation et de la restauration, dans celui des archives et de la bibliothéconomie ou dans le domaine des Beaux-Arts en général. Pour des applications si délicates et particulièrement sensibles on utilise le gel de silice spécial ProSorb.

            

- La conservation et la protection d’appareils optiques et photographiques en général (objectifs, boîtiers etc ..).

- La réduction des phénomènes de condensation,

- La préservation de tout objet en papier qui peut s’abîmer suite à de longues périodes d'exposition à l'humidité de l’air (papiers, documents, journaux, livres, vieilles photos ou collections de timbres toutes entières),

- Dans le domaine des collections pour conserver des souvenirs, des reliques ou des objets de quelque nature et en quelque matière que ce soit.

Très approprié pour protéger contre l'humidité les composants électroniques, les caméscopes et les appareils photo.
Cet agent est beaucoup utilisé aussi à la maison : depuis le séchage des fleurs jusqu’à l’absorption d'humidité dans les petits espaces tels que des coffres-forts, des meubles en général, ou dans des casiers sécurisés pour armes.

            

Gel de silice sûr et efficace

Tous nos produits sont sans Fumarate de Diméthyle, un additif fongicide déclaré nocif.

Vu qu’il s’agit d’un produit très sensible à l'humidité, il faut veiller à le conserver et entreposer soigneusement. Tous nos sels hygroscopiques et produits déshydratants sont livrés dans des emballages en plastique de Polyéthylène à Haute Densité Moléculaire (PEHD) pourvus d’une fermeture hermétique, ou pour mieux dire une matière plastique spéciale qui garantit une imperméabilité quasi totale à l' humidité et isole les produits de tout contact prématuré avec l' humidité pour plusieurs mois.

Le gel de silice est une substance toxique ? La réponse est simple, absolument pas.

En vertu des réglementations nationales et Européennes en vigueur, le gel de silice n’est pas toxique et il n’est pas nocif pour les êtres vivants. Il n’est accompagné d'aucune étiquette relative à la présence de substances toxiques ou irritantes et aucune procédure de précaution particulière n’est prévue pour son élimination. Tout cela n’est vrai que si le gel de silice est un produit de qualité, pur et non contaminé par des substances nocives ou polluantes.

En 2008, de nombreux pays européens ont été forcés de prendre des mesures sérieuses pour atténuer les possibles conséquences entraînées par la diffusion de sachets de gel de silice contenant des pourcentages élevés de DMF (Fumarate de diméthyle), un fongicide considérablement toxique, repéré dans des quantités plusieurs fois supérieures à celle admise dans les sachets déshydratants en provenance de la Chine.

C’est pourquoi, il est absolument impératif d'avoir des certitudes quant à la qualité des sachets de gel de silice. Cet agent doit toujours être garanti comme étant exempt de DMF car cette substance est particulièrement agressive au niveau de l'épiderme et il peut provoquer dans les cas les plus graves même des difficultés respiratoires. 

Matériaux utilisés pour les sachets :

Après avoir parlé à propos du matériau à la base des sels déshydratants proprement dit, il convient de faire quelques précisions sur l’enveloppe qui le renferme et qui forme le sachet.

L'enveloppe peut être composée de deux matériaux : Matériau A et Tyvek®.

 

Le Matériau A est de par sa nature un matériau très poreux, ce qui permet, naturellement, la meilleure absorption de l'humidité relative.

Cependant à partir de ces pores peut également sortir une très fine poussière de gel de silice qui se forme à cause du frottement des cristaux internes du matériau déshydratant. L'émission de cette poussière, qui n’est pas dangereuse, est strictement limitée par des directives européennes spécifiques et la quantité émise est à peine visible.

Cette poussière, tant celle de bentonite que celle de gel de silice, est absolument sans danger, mais elle peut être contaminante si le sachet est utilisé dans des secteurs spéciaux, voilà alors que le Tyvek® fait son apparition, c’est un matériau qui ressemble au Matériau A Standard, mais contrairement à ce dernier, il est certifié en vue de la production de sachets de matériaux déshydratants à émission de poussières égale à 0, en fait les sachets de gel de silice en Tyvek® ne libèrent pas la moindre quantité de poussière.

bustine_silica_gel_tyvek_2_1%20_Fotor.jpg 

On recommande son utilisation dans des secteurs particuliers où il faut prendre soin de l'esthétique, surtout dans le cas de produits précieux ou dans des domaines tels que l'électronique ou le secteur pharmaceutique.